La RO à l’international

Les Contours Scientifiques

Discipline née de la conjonction d’un applicatif et d’une technologie, la Recherche Opérationnelle se caractérise par des contours évolutifs. Si l’on se réfère à la nomenclature de la Revue « Operations Research », qui présente sans doute, parmi les revues étiquetées R.O., le plus large spectre thématique, on trouve, comme relevant de façon plus ou moins directe de la Recherche Opérationnelle :

  • L’Optimisation Combinatoire et Continue, ce qui inclut non seulement la Programmation Mathématique et les Méthodes Polyédrales, mais aussi les Heuristiques et Métaheuristiques;

  • L’Algorithmique des Graphes et la Théorie de la Complexité ;

  • La Programmation Dynamique et le Contrôle Optimal ;

  • L’Ordonnancement (Scheduling) et la Planification ;

  • La Théorie des Jeux et la Tarification ;

  • La Théorie des Files d’Attente ;

  • Les Modèles et Techniques de la Simulation à Evénement Discrets ;

  • L’Evaluation des Performances ;

  • L’Apprentissage Supervisé ;

  • La Gestion de Production ;

  • La Synthèse de Réseaux, les problèmes de Localisation et les Applications aux Téélcommunications;

  • La Planification des Systèmes de Transports (Vehicle Routing);

  • La Modélisation Multicritère et la Théorie des Préférences ;

  • L’optimisation de Procédés : Placement/Découpe, Optimisation de Trajectoires…

Les grands domaines applicatifs concernent ce que l’on nommera les « Systèmes Organisationnels » : systèmes de production, de transport, de télécommunications. Mais on trouvera aussi des applications de la R.O. à la Macro et Micro-Economie, à la Socio-Psychologie, aux Finances, à la Gestion de l’Environnement.

Les Principaux Centres

La Recherche Opérationnelle est une discipline largement occidentale, centrée majoritairement sur l’UE, le Canada et les USA. On trouvera cependant des groupes importants en Chine (focus sur les problèmes de gestion de production, de gestion des stocks et de chaînes logistiques), en Russie et Biélorussie (spécificité sur les applications de la Recherche Opérationnelle au Génie Industriel et au Génie Mécanique), au Brésil (Univ. Fédérale de Rio, PUC, Univ. Minas Gerais, spécificité sur le Network Design), en Argentine. Quelques grands pôles occupent une place à part :

  • Le QUEBEC, avec notamment un savoir-faire acquis de très longue date sur les applications de la Recherche Opérationnelle aux Transports (Société GIRO, CRT, Laboratoire CIRRELT…) ;

  • L’Allemagne et la Suisse (UT BERLIN, EPFL, EPF ZURICH, Univ. Osnabruck…), en pointe sur les systèmes innovants pour la Mobilité, sur l’Ordonnancement, sur les l’Approximation et sur les Méthodes Polyédrales ;

  • L’Italie et l’Espagne (UPC, IP MILAN, IP TURIN, Univ. La Sapienza ROME, Univ. BOLOGNE…), en pointe sur les systèmes de transports et de mobilité, sur les modèles linéaires, sur les méthodes décomposition en optimisation…) ;

  • Les Pays-Bas, la Belgique et la Grande-Bretagne (U.T EINDHOVEN, ROTTERDAM, ULB, Univ. LOUVAIN, Impérial College…), places fortes de la Planification de Production, de la PLNE, de l’Ordonnancement, de la Théorie des Jeux et de la R.O pour la Décision Economique….

  • BELL LABS, MICROSOFT, et l’IBM WATSON Center (USA) qui hébergent des centres de Recherche à vocation prospective : PLNE, méthodes polyédrales, approximation sur les grands graphes, etc.

A un degré moindre, les pays du Maghreb se sont dotés d’écoles en Recherche Opérationnelle de qualité significative (TUNIS, SOUSSE, ALGER, RABAT…), délivrant des diplômes de Master spécifiquement orientés sur la discipline.

Les principaux vecteurs

Les principaux vecteurs de communication de la R.O. à l’international sont les revues internationales de R.O., les congrès internationaux, les groupes de travail internationaux et les écoles d’été. Les sociétés savantes internationales jouent également un rôle très important.

  • Les revues scientifiques : Operations Research, Computers & Operations Research, European Journal of Operational Research, Operations Research Letters, Journal of the Operational Research Society, Mathematics of Operations Research, Discrete Applied Mathematics, Mathematical Programming, International Journal of Production Research, Management Science, Journal of Scheduling, Simulation, etc.

  • Les congrès internationaux : EURO (congrès des sociétés européennes de R.O., environ 3000 participants), INFORMS (congrès de la société américaine de R.O. environ 4000 participants), IFORS (congrès de la société internationale de R.O., environ 1000 participants), Mathematical programming, MISTA, IPCO, CO, ECCO, INOC, PM2O, etc.

  • Les groupes de travail internationaux : EWG (EURO Working Group) MCDA Multiple Criteria Decision Aiding, EWG ORAHS OR applied to health services, EWG PMS Project management and scheduling, EWG ECCO European Chapter on Combinatorial Optimization, EWG Transportation, etc.

  • Les Associations et Sociétés Savantes: EURO (société européenne), IFORS (société internationale), INFORMS (société américaine de RO), IFAC, etc.